León, Nicaragua

Bonjour à tous!

Nous voici maintenant rendus à León au Nicaragua! Mon dernier message date de La Libertad au Salvador.

Entre ces deux endroits, nous sommes passés par Playa El Sunzal à environ 15 minutes de bus de La Libertad. Quel endroit charmant. Nous y sommes restés plusieurs jours dans un hôtel familial tenu par une famille très accueuillante, le Rancho San Patricio. Des hamacs, une TV avec DVD, une piscine, la mer pas loin, des mangues, des papayes, des oranges et des limes disponibles à même les arbres de l’hôtel et du voisin. Il y a la mer pas trop loin, ok, mais assez difficile de s’y baigner. Les vagues sont beaucoup trop fortes, et durant cette période de l’année, le sable est complètement lessivé de la plage pour faire place à des gros cailloux.

(Lire la suite…)

Panajachel

PANA PANA PANA comme le crient les opérateurs de « chicken bus ».

Le déplacement entre Antigua Guatemala et Panajachel est très agréable et rapide. On peut le faire en « chicken bus », ce qui peut être vraiment très long ou en « shuttle » de tourisme, ce qui est beaucoup plus agréable. Nous avons opté pour la 2e option, mais il faut bien magasiner avant d’acheter le billet. Le prix peut varier entre 8 dollars US et 50 dollars US pour la même maudite affaire. Je vous laisse deviner on a payé combien.

(Lire la suite…)

Coban (Verapaz, Guatemala)

Nous sommes présentement à Coban, dans le Verapaz, au Guatemala! Avant de venir ici, nous avons visité le populaire Parque Nacional Tikal. De nombreuses et très grandes pyramides mayas, tout ça dans une jungle dense habitée par toutes sortes d’animaux plus ou moins exotiques. Singes, tapires, chevreuils, dindes et autres oiseaux étaient au rendez-vous.

(Lire la suite…)

Jour 2

108Bonjour à tous!

Nous allons très bien après notre périple en avion de Québec à Belize City en passant par Newark et Houston. Nous avons attendu une heure sur la piste de Newark avant de décoller puisqu’un immeuble en feu à Brooklyn dégageait trop de fumée et diminait la visibilité des pilotes. Au départ, nous pensions que notre escale à Houston était de 1 heure, donc ce retard nous empêcherait de prendre notre avion de Houston à Belize City. Mais non! À Houston il est 1 h plus tôt qu’à Québec, donc notre escale était en réalité de 2 h, et avec l’heure perdue à Newark, l’escale a été ramenée à 1 h, donc nous avons pu prendre notre avion. Ouf!

(Lire la suite…)